Modern'Jazz et Jazz 

Le Modern Jazz est arrivé en même temps que la musique jazz aux Etats-Unis. Cette danse du monde née avec la rencontre des cultures africaines et européennes. De la première, elle puise un travail rythmique, de la seconde elle garde la technique. « Le Modern Jazz est en évolution constante grâce à un métissage perpétuel. Au départ, c’était une danse sociale. On ne l’a pas considérée tout de suite comme une danse de scène ». « La danse classique c’est l’élévation et la recherche de la perfection royale. En Modern Jazz, il y a une plus grande liberté du corps. » Ainsi, on danse plus avec les jambes fléchies et plus près du sol. Cela permet une mobilité des épaules, du bassin, de la colonne vertébrale et de plus grands déplacements. La singularité de cette danse réside dans ce mélange surprenant entre l'énergie et la décontraction. Le Modern Jazz peut procurer un véritable Bien-etre. Cette Danse s'adresse à tous ceux qui souhaite libérer leur esprit, leurs tensions et ressentir la musique tout en se dépensant. Idéal pour les enfants ceux ci apprennent à travailler leurs appuiset à connaitre leur corps. 

    Classique 

Synonyme de grâce et de beauté, la danse classique fait rêver les petites filles et se pâmer les âmes sensibles. Si son univers fascine, sa discipline, comme toutes les autres, est rigoureuse et très formatrice, fortement conseillée.

 pour tous les danseurs. Elle apporte souplesse, élégance, discipline et maitrise du corps.

Sa technique est fondée sur un vocabulaire codifié, un travail de jambe "en dehors" et sur l'acquisition des cinq positions des pieds. Le cours se divise en deux parties avec tout d'abord des exercices d'échauffements à la barre selon un ordre établi (pliés, dégagés, ronds de jambes, jetés etc...) puis d'un travail dit "au milieu", au centre de la salle, pour les enchainements dans l'espace, les sauts, les variations, les adages, les tours etc...

Cette technique académique développe corps et esprit, sensibilise au plaisir de la danse et de la musique classique. Esthétisme, légèreté, rigueur, précision et maîtrise du corps constituent l’apprentissage de la danse classique.

 

Contemporain 

La définition de Contemporain signifie "de notre époque", "actuel". Elle se nourrit avec le temps de son histoire mais aussi de l'expérience et la personnalité de ceux qui la vivent et la construisent. Ce qui implique, en danse, un champ très large d'ouverture (d'où la diversité de sa représentation).

Les principes fondamentaux de la danse contemporaine s'axent autour de l'expérimentation duTemps, de l'Énergie, du Poids, de l'Espace, de la sensation*. Donc la danse contemporaine se veut différente. Il est question de liberté, de nouveauté, de création et de recherche.

Hip Hop et Street Dance

le Hip-Hop ou street dance, est une danse à multiples facettes, styles et techniques selon qu'elle se pratique debout ou beaucoup plus acrobatiquement au sol (break, rap, locking, funck...). C'est à la fois une danse codée et inventive qui peut s'ouvrir à de l'improvisation. Très dynamique, le corps est entièrement sollicité, bras, jambes, mains, torse, tête…

Barre au sol 

La barre au sol permet de gagner en renforcement musculaire, souplesse et mobilité.La discipline est accessible à toutes, car c’est une activité d’entretien qui reste douce. 

 

Eveil 

Les enfants peuvent débuter la danse à l'âge de 4 ans (et pas avant !!! ) par des cours dit "d'Eveil" à la danse. Pourquoi 4 ans ? D'abord, parce qu'un minimum d'autonomie est indispensable pour apprécier une activité. Ensuite, et c'est très bien, parce que la loi interdit toute pratique de la danse avant cet âge. Alors si vous rencontrez des écoles qui vous font les yeux doux si votre enfant a 3 ans...

Durant les deux premières années, de 4 à 6 ans, l'enfant découvre son corps et ses possibilités physiques, il travaille sa motricité par des jeux, découvre le poids, les appuis, les différences articulations, la mobilité, la respiration. Il expérimente les actions comme sauter, tourner, chuter, appréhender l'espace, le rythme, les silences, la vitesse, la lenteur. Il s'amusera avec les volumes, les niveaux, les directions etc... Il inventera sa danse autour d'une consigne.

Initiation

 Là encore pas de style déterminé mais pour autant, le professeur va s'employer à enseigner les grands principes qui régissent l'ensemble des styles de danse. Par le biais d'exercices mettant en jeu la coordination et la force physique, la mémorisation de courtes séquences du mouvement, l'expérimentation personnelle en relation avec la musique, l'enfant va progressivement entrer dans le monde de la danse.  Le professeur mettra encore l'accent sur les notions acquises plus jeune, et également sur le vocabulaire de la danse. Petit à petit, l'enfant se familiarisera avec les notions d'en dehors, en dedans et des mouvements "codifiés" inhérents à tous les styles. Cette période s'avère très importante car ces deux années, vous l'aurez compris, lui servent à construire les bases indispensables. A la fin de cette période, l'enfant est prêt à se diriger vers le style de danse qui lui convient le mieux, classique, M'jazz ou contemporaine (les 3 se complètent parfaitement).

Progressing Ballet technique 

Il s'agit d'un programme innovant développé par Marie Walton-Mahon (Australie) pour aider les élèves à comprendre le travail en profondeur des muscles.
C’est un excellent complément aux cours de Danse Classique car cela permet de travailler la stabilité, le placement et l’alignement du corps.